Le confinement, un maintien de l’activité souhaité, mais comment ?

Updated: Jan 25

Avec l’annonce d’un nouveau confinement français et de fortes mesures belges le moral rejoint le temps maussade. Le souhait des gouvernements est de maintenir au maximum l’activité économique malgré le lockdown. Le maintien de l’activité passe en partie par les femmes et hommes qui sont les éléments clés des entreprises. Comment peut-on maintenir un bon moral en entreprise avec la mise en place du télétravail ? Il y a également le maintien d’une cohésion d’équipe et la séparation vie privée vie professionnelle.

Dans une étude menée par JLL durant la première vague de télétravail, on constate que 58% des personnes interrogées éprouvent un manque pour le bureau de leur entreprise. Ce manque a des conséquences sur le bien-être salarial et la performance de l’entreprise. Il faut donc développer de nouvelles activités pour maintenir une cohésion d’équipe, la culture de l’entreprise, que l’on retrouve dans les bureaux habituels et qui favorisent la performance. Dans cette période de crise économique et sanitaire il est important de maintenir une performance économique viable. En effet cette période rend plus difficile le maintien de l’activité de l’entreprise, notamment quand on sait que les personnes s’estiment plus productive au travail qu’à domicile. Ce sentiment de baisse de productivité n’est pas vérifié, mais il peut s’expliquer par les conditions de travail qui ne sont pas optimales. Pour faire face à ce sentiment de baisse de productivité les managers doivent trouver des leviers d’actions pour en limiter les conséquences néfastes. En revanche il ne faut pas actionner un levier si c’est inutile. Il faut analyser les indicateurs de performances et les objectifs pour ensuite agir comme il se doit.


La probable baisse d’activité de l’entreprise a des conséquences, notamment sur le moral des salariés qui n’ont pas de certitudes sur demain. Afin de maintenir un niveau d’activité ‘’correcte’’ et prendre du bon pied la reprise de l’activité c’est le moment de rattraper les missions en retard et être force de proposition pour préparer la pleine reprise de l’activité. La seule limite à être force de proposition pour l’entreprise est l’incapacité à être innovant. En effet les innovations et propositions ont diminué de 47% durant la première vague de télétravail. Ceci s’explique par le fait que le bureau a des espaces facilitant l’imagination et la créativité.


Pour partir avec les meilleurs atouts en ces périodes difficiles des entreprises sont spécialisées en consulting des espaces de travail. Celles-ci sont là pour identifier les leviers d’actions afin d’améliorer vos performances humaines en prenant en compte l’avis de l’ensemble des parties et ainsi accompagner votre entreprise dans vos activités.


Recent Posts

See All
© Copyright 2020 - SpaceiD